Michel Foucault

un philosophe des attitudes

Sylvain Garniel

Collection : Ateliers populaires de philosophie 

« La vie de tout individu ne pourrait-elle pas être une œuvre d’art ? Pourquoi une lampe ou une maison sont-ils des objets d’art et non pas notre vie ? »  C’est sur cette interrogation que se clôt l’œuvre de Michel Foucault, mort prématurément en 1984. Il ne s’agit pas seulement d’une ultime conversion esthétique, qui nous enjoindrait de devenir tous des artistes, mais bien d’une question éthique adressée à chacun. C’est une invitation à modifier nos comportements et nos manières d’être pour nous inventer nous-mêmes librement.

0 review
11,00 €
TTC

84 page(s) / 14 x21 cm cm / Broché

ISBN : 9782853986635

Disponible
Date de parution : 06.01.2021


Paiement Visa PayPal Master Card
 

Paiements sécurisés

Pour s’inventer, il faut d’abord échapper aux ordres et aux normes qui nous contraignent pour affirmer notre liberté. Foucault ne cherche jamais à fixer des principes de conduite, il s’applique plutôt à rendre compte d’expériences concrètes d’émancipation. Il mesurera ainsi l’efficacité d’attitudes spécifiques : celle des Cyniques antiques, l’attitude moderne et critique, jusqu’à l’attitude militante de ses contemporains. Le travail du philosophe est alors de rendre visibles les attitudes partagées qui nous permettraient aujourd’hui des pratiques de liberté inédites.

Quelle attitude adopter à l’égard de l’ordre des discours qui détermine ce que l’on peut dire ? Comment créer des énoncés qui permettent de nouvelles manières de connaître ? Quelle attitude peut-on opposer aux pouvoirs qui s’appliquent à former les individus et la société ? Comment être moins gouverné ou être gouverné autrement ? Enfin quelle attitude peut-on avoir à l’égard de nous-même si nous voulons changer et changer notre rapport aux autres ? Voilà l’ensemble des questions que nous aborderons en suivant la perspective adoptée par Foucault.

Aucun commentaire pour le moment

Vous aimerez aussi