recherche avancée

Kiosque du Thabor (Le)

Les métiers d'art au service du patrimoine

Rémi Crézé et Elena Dantec - Photographies de Jean-Claude Trébouvil

Un petit monument… mais un grand patrimoine, dont la restauration a nécessité la mise en œuvre des savoir-faire d'artisans passionnés.

25,00 €
2011
112 pages / 24x26 / 114 illustrations couleurs / Relié
ISBN : 978-2-84398-406-8
Disponible chez l'éditeur
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) :
Dans la même collection :

Kiosque-Thabor-couverture

Plus de vues

  • Kiosque-Thabor-couvertureEnlarge
  • kiosque-thabor-echaffaudageEnlarge
  • kiosque-thabor-doreurEnlarge
  • kiosque-thabor-charpenteEnlarge
  • kiosque-thabor-medaillon-emailEnlarge
  • kiosque-thabor-vue-ensembleEnlarge
  • kiosque-thaborEnlarge
  • kiosque-thaborEnlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Sa silhouette légère et raffinée est bien connue des promeneurs qui arpentent les allées du parc du Thabor… Discret, le kiosque à musique a néanmoins traversé les décennies et aujourd’hui encore, on s’y retrouve avec plaisir pour des concerts. Mais pour que cette histoire continue, une importante restauration s’imposait : ce livre vous invite sur le chantier ! Du parquet au splendide épi de faîtage qui le couronne, ce sont huit corps de métier (maçon, fondeur, serrurier, menuisier, couvreur, peintre, émailleur, doreur) qui ont œuvré. Ces hommes et ces femmes animés par la passion, sont soucieux de transmettre leur savoir-faire et de participer ainsi à la pérennité d’un patrimoine commun.











Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Kiosque du Thabor (Le)

Préface de Daniel Delaveau, maire de Rennes
Introduction


Le jardin du Thabor et son kiosque à musique
Le temps de l’architecture métallique
La conservation du patrimoine

Du constat d’un kiosque malade aux remèdes apportés
Le diagnostic ou une nécessité d’intervenir
Le maçon
Le fondeur
Le serrurier
Le menuisier
Le couvreur
Le peintre
L’émailleur
Le doreur

Conclusion
L’importance des métiers d’art et de la transmission des savoir-faire
L’intérêt des sens

Remerciements et crédits photographiques
Bibliographie indicative

Nous vous conseillons également