Mobilité et citoyenneté

Éric Le Breton

Collection : Panseurs sociaux 

Les principes de notre citoyenneté ont été définis en 1789. Le citoyen est un homme, ancré dans son quartier ou dans son village, où il paye l’impôt. Il a un et un seul domicile et c’est au lieu de cette adresse unique qu’il vote. Deux cent cinquante ans plus tard, nous sommes nombreux à avoir plusieurs résidences et à nous déplacer quotidiennement pour les études, le travail, les loisirs...

0 review
12,00 €
TTC

132 page(s) / 14 x 21 cm cm / Broché

ISBN : 9782843987120

Disponible
Date de parution : 01.09.2021


Paiement Visa PayPal Master Card
 

Paiements sécurisés

N’y aurait-il pas une contradiction entre un fonctionnement démocratique fixant au citoyen un seul lieu de vote et la multitude de nos espaces de vie ouverts et changeants ? La question est d’autant plus légitime que la scène politique est envahie de sujets mobilitaires : les Gilets jaunes, les débats environnementaux, l’épuisement des usagers des métros et des automobilistes prisonniers des embouteillages... Ces enjeux sont bien installés dans la vie quotidienne de nos contemporains. La mise en mobilité de la société n’appelle-t-elle pas un aggiornamento  (espace entre les deux) de la citoyenneté ?

Aucun commentaire pour le moment

Vous aimerez aussi