recherche avancée

Être et savoir

Journal photographique d'une année à l'école

Ricardo Montserrat, Caroline Brou et Yves Gouiffès

Pendant un an, deux parents d'élèves ont accompagné des enfants dans leurs faits et gestes scolaires et en ont rapporté un journal photographique… Des instants fugaces et infiniment précieux.

22,40 €
2003
160 pages / 24x27 / 140 illustrations N&B / Broché avec rabats
ISBN : 2-84398-146-8
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Ricardo Montserrat -
Dans la même collection :

Être et savoir

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Entrez dans notre école, à hauteur d'enfant. Le jour de la rentrée des classes, les petits commencent par l'essentiel : explorer. Bientôt, ils grimperont aux arbres de connaissances et tiendront leur conseil d'enfants, sauf quand ils auront la tête dans les étoiles ! La classe est un village. Un jour, quand ils seront grands, les enfants le quitteront. Chacun d'eux emportera dans son cartable une parcelle de cette histoire.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Être et savoir

Né de l'exil en Bretagne d'antifascistes catalans, Ricardo Montserrat trouve très tôt dans le théâtre un espace où concilier engagement et liberté. Au Chili, sous les années Pinochet, il s'engage contre « la cultura de la muerte » et écrit, met en scène, édite et produit une quarantaine d'œuvres. De retour en France en 1992, il se met au service des exclus de la dictature économique et poursuit l'écriture de son œuvre personnelle – romans, théâtre, cinéma – et met en chantier des ateliers de création littéraire et dramatique.


Caroline Brou. A collectionné les bons points et les images car c'était une « bonne élève ». Se reconnaît dans ce portrait qu'Albert Jacquard fait des candidats aux grandes écoles : « il suffisait de suivre le chemin tracé, sans regarder à gauche ou à droite le paysage ». Elle n'en a pas oublié pour autant d'élargir son champ de vision et de remplir son carnet de notes, comme ses maîtres le lui avaient appris. Aussi a-t-elle décidé, avec ce livre, de s'offrir une seconde chance de faire l'école buissonnière.


Yves Gouiffès. A vécu ses propres aventures écolières sur le mode tragi-comique et fut sanctionné par un fatal « aurait pu mieux faire ». Très enclin à se reconnaître dans la célèbre dédicace de Jules Vallès (L'Enfant) : « À tous ceux qui crevèrent d'ennui au collège ou qu'on fit pleurer dans la famille… », il n'en a pas oublié pour autant la petite flamme que certains maîtres avaient su faire naître en lui. Aussi a-t-il décidé, avec ce livre, de s'offrir une seconde chance d'être bon élève.

"Un livre pour approcher le monde des enfants et comprendre la fierté, la joie et la difficulté d'enseigner."
Le Nouvel Éducateur (janvier 2005)


"Ce beau livre met en lumière ce que l'école aujourd'hui offre comme chances, partages ou incertitudes. […] En noir et blanc, le livre porte incontestablement la couleur de notre temps et les questionnements majeurs qui s'imposent à nous […] Un portrait très sensible."
Le Mutualiste breton (juin 2004)


Lire toute la revue de presse

Du même auteur

Cali et les oiseaux

Cali et les oiseaux

Ricardo Montserrat
12,00 €
Taol Lagad

Taol Lagad

Visages et images de Kerfeunten
Béatrice Le Grand, Jean-Jacques Verlet-Banide, Ricardo Montserrat
24,00 €