recherche avancée

Cosmopolitiques n° 15 - Esthétique et espace public

Collectif, Jacques Lolive, Nathalie Blanc (dir.)

Des points de vue libres et divers pour une contribution à la réflexion sur la place de l'esthétique dans l'environnement et dans l'écologie politique.

18,00 €
2007
192 pages / 16x24 / Broché
ISBN : 978-2-84398-280-4
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) :
Dans la même collection : Cosmopolitiques -

Cosmopolitiques n° 15 - Esthétique et espace public

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

L'environnement doit-il être esthétique ? Il existe une dimension esthétique de l'environnement ; la perspective esthétique n'est pas réservée à l'art ou aux monuments culturels. L'appréhension riche des milieux de vie et de l'environnement en dépend. Lorsque l'environnement est disjoint de l'esthétique, il devient inintelligible. La question de l'habitabilité n'est plus prise en compte puisque l'expérience sensible esthétique de l'habitant et des petites communautés est gommée. Comment traduire le rapport sensible au milieu (sensoriel, sensible, imaginatif et signifiant, donc esthétique) exprimé par les habitants, et les riverains ? Les artistes montrent le chemin d'une telle adaptation créative à son environnement.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Cosmopolitiques n° 15 - Esthétique et espace public

Collectif sous la direction de Jacques Lolive et de Nathalie Blanc.