recherche avancée

Littoral agressé (Le)

Pour une politique volontariste de l'aménagement en Bretagne

Yves Lebahy et Ronan Le Délézir

Depuis la fin des années quatre-vingt-dix, les littoraux de la Bretagne, ceux de la côte sud plus particulièrement, connaissent des transformations profondes et brutales.
20,00 €
2006
192 pages / 15,5x23 / Broché
ISBN : 2-84398-251-0
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) :
Dans la même collection :

Littoral agressé (Le)

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Que faire face à cette transformation brutale? Le problème est complexe et concerne toute notre société. Car plus globalement, c'est toute l'identité de cet espace unique qui est en train de disparaître au profit d'une occupation déstructurée et irréversible. À notre société, interpellée par ces enjeux, d'ouvrir des voies nouvelles et de trouver les réponses les plus globales possibles.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Littoral agressé (Le)

Professeur agrégé de géographie, Yves Lebahy enseigne à l'IUP d'aménagement maritime et littoral à l'université de Bretagne Sud-Lorient. Il est l'auteur du concept de « Pays maritime » (ouvrage publié au Presses universitaires de Rennes) et de nombreux articles relatifs à l'aménagement de la Bretagne et de la façade atlantique.


Maître de conférences en géographie, Ronan Le Délézir dirige actuellement l'IUP d'aménagement maritime et littoral à l'université de Bretagne Sud-Lorient, spécialiste des Pays en Bretagne dont sa thèse a été l'objet, et des problématiques d'aménagement du territoire.

"Ce livre pose enfin la question essentielle de l'engagement politique et citoyen, dans la définition d'un vrai projet régional, aujourd'hui plus que nécessaire à la survie de ces communautés littorales."
Bretons (février 2007)


"En mettant en avant les enjeux spatiaux et environnementaux, les géographes bretons soulèvent des questions qui dérangeront les conservateurs du désordre établi. En montrant que les outils existants pour la maîtrise du foncier et de l'urbanisme sont trop peu utilisés, ils démontrent que des solutions existent. En donnant au citoyen des éléments techniques et juridiques jusque-là peu accessibles, ils aident ainsi concrètement à préparer l'avenir."
Jean-Jacques Monnier, Le Peuple breton (février 2007)


Lire toute la revue de presse