recherche avancée

Rennes/Saint-Malo 2025 : un dessein commun ?

Collectif, Christian Landeau, Jean-François Revert (dir.)

Rennes et Saint-Malo sont des villes attractives qui conjuguent activités économiques, mixité sociale, rayonnement culturel, offre de loisirs… Au-delà de la coopération existante entre les deux villes, ont-elles un dessein commun ? C'est la question posée au cours des journées-rencontre des 30 et 31 mai 2008, organisées par l'École Nationale Supérieure d'Architecture et l'Agence d'Urbanisme et de Développement Intercommunal de l'Agglomération Rennaise.

28,00 €
2009
144 pages / 24x24 / Illustrations couleur / Broché
ISBN : 978-2-84398-336-8
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) :
Dans la même collection :

Livre-rennes-saint-malo

Plus de vues

  • Livre-rennes-saint-maloEnlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Parallèlement à un retrait de l'État providence, la ville apparaît comme régulateur social. Elle doit faire face à une ségrégation spatiale croissante, qui bouleverse le rapport centre/périphérie, favorisé par le cancer des territoires que sont l'étalement urbain, le coût de l'immobilier. L'augmentation de l'espace consommé par l'habitant, la transformation des terres agricoles et bois en habitat, le développement de zones industrielles ou commerciales, des infrastructures de transport modifient le paysage, induisant des coûts supplémentaires pour les voiries, les services aux personnes, etc. Des villes comme Rennes et Saint-Malo sont plutôt bien loties : elles demeurent attractives et conjuguent activités économiques, mixité sociale, rayonnement culturel, offre de loisirs… Ce sont des ensembles bio-diversifiés dont le cadre urbain fait société. L'innovation et l'économie de la connaissance, a stratégie pertinente pour le développement urbain, la valorisation de l'identité des territoires, la responsabilité du politique, autant de sujets que nous avons voulu traiter et déplacer dans un cadre prospectif, au-delà de la coopération existante entre les deux villes. Mais ont-elles pour autant un dessein commun ? L'axe bipolaire Rennes/Saint-Malo, où l'hinterland joue un grand rôle, a fait débat, les 30 et 31 mai 2008, pendant les journées-rencontre. Décideurs, universitaires, architectes et urbanistes, professionnels, enseignants et étudiants ont échangé leurs expériences et leurs pratiques autour de ces enjeux. L'École Nationale Supérieure d'Architecture de Bretagne, en partenariat avec l'Agence d'Urbanisme et de Développement Intercommunal de l'Agglomération Rennaise, aura rempli sa mission de centre de ressources si elle a pu contribuer à l'action pour demain.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Rennes/Saint-Malo 2025 : un dessein commun ?

Actes des journées-rencontre des 30 et 31 mai 2008 organisées sous la direction de Christian Landeau, directeur de l'ENSAB et de Jean-François Revert, professeur.