recherche avancée

Funestes fantaisies

Robert Piccamiglio

Ces seize nouvelles dessinent le portrait d'une galerie d'hommes et de femmes - personnages étranges, drôles, pathétiques, tragiques, lunaires, attendrissants ou fatalistes - pour lesquels la figure du père est omniprésente.

15,00 €
2015
134 pages / 14x21,5 / Broché
ISBN : 978-2-84398-466-2
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Robert Piccamiglio -
Dans la même collection : Piqué d'étoiles -

Funestes fantaisies

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Parmi les personnages évoqués, certains sont morts et bien davantage. D'autres, toujours vivants et ricanants. Certains très fantaisistes. D'autres funestes absolument. Certains aspirent à être quelqu'un d'autre. D'autres se contentent de ce qu'ils sont. Certains attendent quelque chose qui ne vient pas. D'autres n'attendent rien. Certains se débattent. Espèrent ou n'espèrent rien. Certains poursuivent un rêve. D'autres ne rêvent plus. Certains s'accrochent à leurs souvenirs. Chassent les fantômes du passé ou les tempêtes du présent. D'autres n'ont plus de souvenirs.
Chacun marchant dans la même direction sur les lignes de front de cette existence que nous avons pris en location et dont il nous faudra, le moment venu, rendre les clés. Mais quand ? Et à qui ?


Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Funestes fantaisies

I - Fausto
II - Mausolée
III - Ferdinand
IV - Nelly
V - Roger
VI - Martine
VII - Je cauchemarde
VIII - Hôtel du Dragon
IX - Marraine
X - Le père
XI - Un rêve
XII - Charlie
XIII - Forêts
XIV - Usine
XV - Piccolo bambino
XVI - Une ville

Né au printemps 1949 de parents italiens et naturalisé français dix ans plus tard, Robert Piccamiglio a travaillé toute sa vie comme ouvrier. En parallèle il a construit une œuvre littéraire qui aborde tous les genres. Il a déjà publié un roman aux Éditions Apogée : Toute la meute (2014).

« Le style est fulgurant, les phrases de plus en plus courtes, il va à l'essentiel. "Je n'écris pas, je travaille" dit-il. »
Lire l'intégralité de l'article de Colette Lanier dans Le Dauphiné libéré du 2/04/2015

Du même auteur

Toute la meute

Toute la meute

Robert Piccamiglio
15,00 €
   

Nous vous conseillons également