recherche avancée

36 vues du Golfe du Morbihan

… et quelques autres alentour

Pierre-Émile Durand

À la manière d'Hokusaï et de ses célèbres 36 vues du Mont Fuji, Pierre-Émile Durand nous convie à une déambulation poétique et colorée sur les bords du golfe du Morbihan à travers 36 pastels.

24,00 €
2007
80 pages / 26x22 / 36 illustrations couleur / Broché avec rabats
ISBN : 978-2-84398-272-9
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Pierre-Émile Durand -
Dans la même collection :

36-vues-du-golfe_couv

Plus de vues

  • 36-vues-du-golfe_couvEnlarge
  • 36-vues-du-golfe_carteEnlarge
  • 36-vues-du-golfe_4e-couvEnlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

S'il vous plaît de suivre ce guide pour un vagabondage poétique le long des rives du Morbihan, celles du golfe et des presqu'îles qui le bordent, ainsi que celles d'Hoëdic, de Houat et de Belle-Île sont faites pour vous. Là, mer, terres et ciels jouent avec le silence et les lumières ; là aussi les arbres, les ajoncs, les bruyères et les aubépines fleurissent les ombrages de leurs senteurs sucrées.


Édition bilingue français/anglais










Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : 36 vues du Golfe du Morbihan

Le Grand Mont vu des Govelins (Saint-Gildas-de-Rhuys)
Les dunes du Kerver (Baie d'Abraham, Saint-Gildas-de-Rhuys)
Fruits rouges de septembre en baie d'Abraham (Le Grand Rohu)
L'entrée du golfe à Port-Navalo
L'anse de Treno (Port-Navalo)
Mor Braz et Mor Bihan, de la butte de César
Les cormorans d'Er Lannic
Nerbondic et la pointe de Penbert
Marée basse à la pointe du Béchir
Vieux gréement à la pointe de Nioul (Île-aux-Moines)
De Bréhuidic à l'anse du Logeo
Sinagots au crépuscule (port du Logeo)
L'île Stibiden vue de la pointe de l'Ours
Mouillage à Illur
Autour du clocher (île d'Arz)
Le fond du golfe à Séné
La maison rose, au goulet de Port-Anna
De la pointe des Émigrés à Vannes
Le port de Vannes, extrême fond du golfe
Coiffes bretonnes sur le port de Vannes
Arradon, c'est la riviera du golfe
Entre l'île d'Arz et l'Île-aux-Moines
Crépuscule à l'Île-aux-moines, un forban
La pointe de Locmiquel et les Sept-Îles
Jour d'orage au large de Baden
Au creux d'une anse, une vieille coque
Brise d'ouest et grands voiliers
Le port de Saint-Goustan (Auray)
La rivière d'Auray et le port du Bono
L'entrée du golfe à Locmariaquer
Le large retrouvé
L'île-rocher de Méaban
Cap sur les îles du Ponant
Le port Saint-Gildas à Houat
Tempête à Port-Coton en Belle-Île
Ciels silencieux du grand large

Pierre-Émile Durand est un peintre-écrivain qui vit à Saint-Gildas-de-Rhuys, sur la pointe du Grand-Mont où se trouve son atelier. Il peint donc ici ses paysages familiers. Édité par le Carabe, les Éditions du Télégramme (Le Japon des quatre saisons, La Bretagne, horizons sensibles) et Flammarion (ABCdaire du vin), son travail a été récompensé en 2003 à Paris par le prix de l'Académie de marine.

Nous vous conseillons également