recherche avancée

Ombre de l'absent (L')

Sylvia Rivka Kersusan

« C'est un puits d'émotions sans fond, cela part dans tous les sens et je ne saurais jamais le décrire. Je t'oublie là où réside l'odeur qui n'est pas la tienne. C'est doux et sensuel, c'est l'inconnu total parce que mon corps ne reconnaît en rien les cellules de la peau de cet homme, c'est un terrain vague et vierge où je peux évoluer selon mon bon vouloir, c'est ce contact incommensurablement nécessaire à mon équilibre que je reconnais en une seule pression de ma joue sur sa peau, c'est l'entrée dans un monde où je n'ai jamais existé, c'est lui… […] »

19,50 €
2013
304 pages / 14x21,5 / Broché
ISBN : 978-2-84398-429-7
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Sylvia Rivka Kersusan -
Dans la même collection :

Ombre de l'absent - Sylvia Rivka Kersusan

Plus de vues

  • Ombre de l'absent - Sylvia Rivka KersusanEnlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Depuis la mort de son mari, Hannah continue d’entretenir une conversation silencieuse et fantomatique avec lui. Elle pense pourtant avoir retrouvé l’équilibre dans un bonheur simple et quotidien entre la France et Israël, aux côtés de ses deux filles, au plus proche de la culture et des traditions juives. Suite à sa rencontre fortuite avec Emmanuel autour du livre de David Grossman, sa douleur trouvera un écho dans Une Femme fuyant l'annonce (prix Médicis étranger 2011). Mais cette rencontre mettra à mal ses illusions et ravivera ses blessures. Elle s’aperçoit peu à peu que ce monologue lui pèse, engendre une multitude de questions qui l’empêchent de vivre.
C’est dans les paysages de Tel-Aviv, cette ville qui oscille entre passé et présent, que Hannah apprend à écouter la voix nouvelle, celle de cet homme qu’elle n’attendait pas. Alors, elle parvient enfin à vibrer selon son diapason intérieur et à ne plus vivre avec l’ombre de l’absent.


Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Ombre de l'absent (L')

Sylvia Rivka Kersusan est née en France et a passé la moitié de sa vie entre les États-Unis, l’Italie et Israël. Avant d’être professeure de langues à l’INSA de Rennes, elle a été productrice-réalisatrice de documentaires et de longs-métrages. C’est son premier roman publié en France.

« Pas un roman d'amour, c'est plus subtil. »
Lire la totalité de l'article de Gilles Cervera, Place publique (mai-juin 2013)


À lire également l'article d'Albert Bensoussan, Information juive (avril 2013)


Écouter l'émission spéciale de Radio laser, dans laquelle le chroniqueur littéraire Félix Boulé s'entretient avec l'auteure (27/11/2013)

Nous vous conseillons également