recherche avancée

Sens de la vie (Le)

Gérard Amicel

La vie a-t-elle un sens ? Comment donner une orientation et une cohérence à son existence ?Ce petit livre donne des pistes de réponse en formulant une nouvelle pensée de la vie.

11,00 €
2014
80 pages / 14 x 21,5 / Broché
ISBN : 978-2-84398-454-9
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Gérard Amicel -
Dans la même collection : Ateliers populaires de philosophie -

Sens de la vie (Le)

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

La tradition philosophique a longtemps répondu à la question du sens de la vie en postulant une finalité de la nature. Mais la fin du cosmos classique et la mort de Dieu laissent l’homme moderne face à un monde muet, incapable de répondre à ses attentes. Ce sentiment de l’absurde peut cependant être vécu comme une chance de se libérer des vieux déterminismes biologiques et sociaux. La vie n’a en elle-même aucun sens : il s’agit donc de l’inventer de toutes pièces. Seulement, dans cette perspective constructiviste, toutes les interprétations se valent et se montrent également incapables de donner un sens aux aléas de la vie. Faut-il finalement admettre que la question du sens de la vie est insoluble et l’abandonner aux marchands du développement personnel et à la médecine du bien-être ? Ou bien doit-on tenter de renouer les liens de l’homme et du monde, en formulant une nouvelle pensée de la vie ?


Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Sens de la vie (Le)

Introduction 5


I- Le sens de la vie comme finalité naturelle 9


La conception téléologique de la nature 9
La distinction entre la vie et la survie 11
Les modes de vie de l’homme libre 14
Le sens unique 16


II- Le désenchantement du monde 18


La critique du principe de finalité 18
La rupture entre la science et le sens 20
Un univers absurde et muet 24


III- De la finalité à la signification 26


Le sens comme Idée rationnelle 26
La destination morale de l’homme en tant qu’être raisonnable 28
Le plan caché de la nature 30
L’effectuation du suprasensible dans le sensible 32


IV- Le sens de l’histoire 34


L’Esprit du Monde 34
La ruse de la Raison 36
Critique de la conception idéaliste du sens 37


V- Le renversement de la hiérarchie des modes de vie 40


Le travail comme activité vitale 40
Le matérialisme historique 42
Critique de la conception matérialiste du sens 44


VI- Le sens de la terre 47


La vie comme volonté de puissance 47
Le nouvel infini 49
Le surhomme et l’éternel retour 51
Les apories de la morale de l’authenticité 53
La fatigue d’être soi 55


VII- Le monde de la vie comme fondement de sens 57


Le retour à la nature préscientifique 58
Le vêtement d’idées qui travestit le monde de la vie 60
L’histoire collective du sens 61


VIII- Désert et oasis 65


La confusion de la signification et de la fin 66
La constitution plurielle et horizontale du sens 69
La liberté et la promesse 71
La pensée et la compréhension 72


Conclusion 75


Bibliographie 77


Table des matières 78

Gérard Amicel, agrégé et docteur en philosophie, est professeur à Rennes.

À lire l'article de Jean-Baptiste Gandon dans Les Rennais (janvier-février 2015)

Nous vous conseillons également