recherche avancée

Chemin aveugle (Le)

Michel Dugué

« Debout près de la table, une pomme de terre dans une main, le couteau à courte lame dans l'autre, madame Solène pleurait. Je restais silencieux. Mon regard allait de la bassine jaune à demi-remplie d'eau aux yeux de la femme qui répétait sans cesse la même phrase.


– Un mois qu'on ne l'a pas revue. Un mois et quelques jours, trois exactement.


Elle s'assit sur la chaise ou plutôt s'y laissa tomber, repoussa du bras la bassine. De l'eau gicla sur la toile cirée, une pomme de terre roula sur le carrelage. Je voyais la nuit derrière la fenêtre. Dehors, une seule lumière brillait, celle de la porte d'entrée de sorte que la courette demeurait éclairée. Aucun bruit ne nous parvenait. Une bataille de chats éclata. » (extrait)

14,00 €
2002
96 pages / 14x21,5 / Broché
ISBN : 2-84398-114-X
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Michel Dugué -
Dans la même collection : Piqué d'étoiles -

Chemin aveugle (Le)

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Marie Dastrides est revenue au pays, la presqu'île, depuis plusieurs années. Sa mère, Jeanne, vit à Paris. Entre elles, un éloignement géographique voulu, un secret jamais avoué… des figures masculines mystérieuses et un hôtel en ruine où se noue le drame. Le narrateur nous raconte comment se croisent ces destinées que la mort va réunir sans rien résoudre. Il sait nous entraîner dans son enquête pour délier les fils de cette sorte de fatalité qui tombe sur les êtres. La construction de l'intrigue ménage, avec finesse et jusqu'au bout, le suspense. L'écriture est précise. Un lyrisme toujours retenu et sobre porte à un très haut degré poétique.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Chemin aveugle (Le)

Michel Dugué, né à Vannes, est un auteur discret et exigeant dont le roman Un hiver de Bretagne (Ubacs, 1985) reste un livre inoubliable. En 2004, il fait paraître un deuxième ouvrage aux Éditions Apogée : Vannes, pour mémoire. Il a également collaboré à l'ouvrage collectif Au bout du bar (Apogée, 2007) ainsi qu'à la revue La Rivière échappée n° 10, publiée chez Apogée en 1999.

"Fausse emphase, variantes sophistiquées d'équilibres toujours instables, ces textes prolifèrent en tous sens, comme la vie, par leur magnétisme exercent leur potentiel d'euphorie et de rêverie, et c'est probablement là que se trouve leur vraie force à laquelle nous nous prêtons au terme de cette lecture, nous réconciliant ainsi, peut-être avec toute fin?"
Alain Duveau, Le Mensuel littéraire et poétique (septembre 2002)


"C'est le miracle permanent d'une écriture de bout en bout dominée dont la fonction première semble être de vous perdre, et l'auteur avec vous. On a donc en fin de compte affaire à une entreprise "poétique" au sens le plus noble de ce mot galvaudé et il n'est pas inutile de préciser […] que Michel Dugué est avant tout un poète rare et terriblement exigeant […]"
Jacques Lovichi, La Marseillaise (16/06/2002)


Lire toute la revue de presse

Du même auteur

Rivière échappée (La) n° 10

Rivière échappée (La) n° 10

Collectif
11,60 €
Vannes, pour mémoire

Vannes, pour mémoire

Michel Dugué
15,00 €