recherche avancée

Cendres vives suivi de Le Carré du ciel

Françoise Ascal

Écrit entre 1980 et 1988, Cendres vives aborde la mort d'un père, le monde clos de l'hôpital et une recherche d'apaisement. Le Carré du ciel (1988-1996) poursuit l'interrogation sur la mémoire et le temps. Ces journaux constituent les deux premiers volets de cette entreprise que poursuit La Table de veille (1996-2001).

17,00 €
2006
192 pages / 14x21,5 / Broché
ISBN : 2-84398-212-X
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Françoise Ascal -
Dans la même collection : Piqué d'étoiles -

Cendres vives suivi de Le Carré du ciel

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Dans ces deux textes, écrits sous une forme apparentée au journal, Françoise Ascal place l'expérience intérieure au centre de sa démarche d'écriture. Elle y serre au plus près l'instant vécu, avec la volonté d'en déchiffrer les épaisseurs cachées.  Par des passerelles avec la musique, la littérature, la peinture, par un rapport privilégié à la nature, les aspects sombres de cette quête du « comment vivre » laissent pourtant filtrer une lumière inattendue.


Depuis les années 1980, à travers poèmes, récits, nouvelles, livres d'artiste ou notes de journal, Françoise Ascal interroge la matière autobiographique, croise l'intime et le collectif pour mieux rejoindre « la part commune ».

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Cendres vives suivi de Le Carré du ciel

Françoise Ascal vit et travaille en Seine-et-Marne. De père franc-comtois, elle estime que son imaginaire a été entièrement façonné par le plateau des Milles-Étangs,où elle a passé tous ses étés jusqu'à l'âge adulte. Elle a commencé à écrire et à publier dans les années 1980, tout en animant un atelier d'expression plastique dans un centre médical pour adolescents. Ses livres, quelle que soit leur forme (récits, poèmes, notes de journal), tentent de poser quelques mots sur l'étonnement d'être vivant — cette énigme à déchiffrer, entre douleur et splendeur.


Pour en savoir plus sur l'auteur, cliquez ici.

Du même auteur

Automne sur la colline (Un)

Automne sur la colline (Un)

Françoise Ascal
14,00 €
Rouge Rothko

Rouge Rothko

Françoise Ascal
12,00 €
Issues

Issues

Françoise Ascal
13,00 €
Table de veille (La)

Table de veille (La)

Françoise Ascal
14,00 €
Rêve de verticalité (Un)

Rêve de verticalité (Un)

Journal de Rentilly - Autour de Gaston Bachelard
Françoise Ascal
17,00 €