recherche avancée

La maladie ou mal à dire

Posté le 30 Août 2012 par Éditions Apogée Aucun commentaire actuellement

À propos du Mot de la fin (de Guénane, Éditions Apogée, 2010)

Voici un texte court mais, pourtant, qui nous amène à réfléchir sur les rapports parfois difficiles voire violents que nous entretenons avec l'un de nos proches. L'auteur met en scène une grand-mère, sa petite fille et leur relation toxique. C'est la maladie et la déchéance corporelle qui va avec qui vont servir de vecteur de communication. Nous ne savons pratiquement rien des héroïnes, seulement qu'il y a cette maladie au cœur de leurs relations. La grand-mère refuse de prononcer les mots qui la délivreraient (probablement). Elle préfère que son corps lâche prise. Sa petite-fille s'obstine, malgré les paroles assassines, à lui accorder son attention et ses soins afin que le lien ne soit pas rompu. Entre les deux, c'est la maladie ou mal à dire. De toute façon, c'est la vie (la petite-fille attend un enfant) qui aura le dernier mot.

Sylvie Patissier, bibliothécaire universitaire


Cet article a été posté dans Retour sur…

Commentaires