recherche avancée

Tombes de mémoire

La dévotion populaire aux victimes de la Révolution dans l'Ouest

Michel Lagrée et Jehanne Roche

Cette enquête sur des martyrs sans visage constitue une approche très originale, parfois surprenante, de l'héritage de la Révolution dans l'Ouest.

9,30 €
1993
152 pages / 15,5x23 / Broché
ISBN : 2-909275-12-4
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Michel Lagrée - Jehanne Roche -
Dans la même collection : Hommes et lieux de Bretagne -

Tombes de mémoire

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

Rencontrer la Révolution française au détour d'un chemin, au coin d'un champ, au fond d'un bois : c'est encore possible aujourd'hui, deux cents ans après les événements qui ont si profondément marqué la Bretagne et ses marges du Maine et de l'Anjou. Des tombes de victimes, le plus souvent anonymes et en pleine nature, sont encore régulièrement visitées et entretenues, et l'on y vient prier et déposer des ex-voto. Issus de l'un et l'autre camp, Bleus ou Blancs, hommes ou femmes, soldats, prêtres, paysans, leur statut de martyrs dans la conscience populaire semble transcender les sanglants clivages de jadis. Le phénomène atteste la transmission, au long des générations, d'une mémoire orale, d'une sorte d'archive spontanée. Il révèle aussi la persistance, aux marges de la modernité, d'un commerce familier avec la mort et les morts.

Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Tombes de mémoire

Michel Lagrée est professeur d'histoire contemporaine à l'université de Rennes-2/Haute-Bretagne.


Jehanne Roche est diplômée de l'école pratique des Hautes-Études.