recherche avancée

Claude Herviou

Claude Herviou

Biographie de/par Claude Herviou

Je tends à partager cette pensée de Karl Kraus : « Je ne m’immisce pas volontiers dans mes affaires privées », bien que mes romans soient écrits à la première personne.

Voici une « géographie » sous la forme d’un abécédaire, rapide comme la vie :

 

Ailleurs

Naissance à Ferryville (actuellement Menzel Bourguiba, Tunisie) en 1954. Voyages.

Brest

Traversée des ruines d’après-guerre pour me rendre à l’école maternelle.

Cherbourg (Equeurdreville)

Les transatlantiques y appareillent pour l’Amérique.

« […] la coque commence à glisser […] Cela me faisait comprendre, de façon parlante, ce qui m’émeut surtout dans le sentiment de départ. On sentait, on voyait d’un coup qu’il y avait derrière cet ébranlement presque millimétrique, une extraordinaire pression. » Julien Gracq 

Premières lectures.

Dinan

Création de la librairie « L’Odyssée ». Famille. Enseignement.

Guichen

L’école avec ses porte-manteaux alignés : le collectif. Les escargots dans le jardin sont des animaux étranges.

Lesparre-Médoc

Les jeux de l’enfance, le vélo, la bibliothèque municipale, les platanes, les pins et l’océan tumultueux. Et l’assassinat de J.-F. Kennedy à la télévision : j’ai 9 ans.

Nantes

Rébellion. La mort approchée. Etudes de Lettres modernes.

Plouëc-du-Trieux

Vacances, liberté, galerie de portraits, arborescence familiale, terreau : guerres 14-18, 40-44. Chambre de L’Enfant de la zone des tempêtes.

Rochefort-sur-mer

J’ai habité en face de la maison natale de Pierre Loti.

Saint-Malo, Binic, Trestel, Lancieux, Plouha, Saint-Quay Portrieux, Pornic, Fouras, et autres plages et ports…

L’imaginaire.

Toulon

Sensations fortes, entre odeurs de café noir et croissants, et soleil, et palmiers, et portière brillante, bruyante : déjà, un « ailleurs », d’avant le langage.

4 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre croissant
  1. Sourire des nuages (Le)

    Sourire des nuages (Le)

    Claude Herviou

    «  Je découvre que mon studio est sous scellés, comme mon quartier. Les habitants ne peuvent plus rentrer chez eux et moi je ne peux récupérer mes affaires avant de rejoindre l’adresse indiquée dans l’ordre de mission. La ville est mise entre parenthèses par pans entiers, tout le monde est invité à trouver refuge dans sa famille ou chez des amis à la campagne. C’est une ville sous pression, des décisions politiques semblent maintenant très apparentes. On fait le ménage dans certains arrondissements suivant un plan que je ne comprends pas.  » (extrait)

    13,00 €

  2. Monde Soto (Le)

    Monde Soto (Le)

    Claude Herviou

    « On m'a indiqué très rapidement une couche sous une travée dans un coin d'une cellule de moine. J'ai là déposé ma mallette et attendu qu'on vienne me chercher. Personne. Pendant une heure, deux heures et plus. Je suis sorti, ai refermé cette cellule à l'aide d'une grande clé que j'ai accrochée à une poterne derrière une poutre de chêne. J'ai senti que j'avais engagé ma responsabilité au-delà de mon désir, au-delà de tout, du château lui-même. » (extrait)

    17,00 €

  3. Villas frontalières

    Villas frontalières

    Claude Herviou

    Un livre remarquable par son écriture juste et précise au style net et souple. Le livre d'un écrivain.

    14,00 €

  4. Enfant de la zone des tempêtes (L')

    Enfant de la zone des tempêtes (L')

    Claude Herviou

    « Demain, c'est le 1er août 1914, je vais avoir douze ans. Il va falloir fêter ça, c'est la barbe : je n'aime pas les anniversaires et on me le rend bien. Je vais avoir douze ans et ça m'ennuie déjà […] Je ne suis pas heureux d'avoir douze ans, j'exècre l'enfance et son innocence, je refuse les bienfaits du temps qui se trouvent ainsi distribués chaque année à tous ceux qui n'ont rian demandé. » (extrait)

    14,00 €

4 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre croissant