recherche avancée

Mot de la fin (Le)

Guénane

« – Je voulais te dire aussi, ça ne peut plus durer, je n'ai même pas un crayon pour me re-dessiner l'arcade !
Admettre que dans une chambre d'hôpital repoussante, regarder galoper une trotteuse, traquer des poils de barbe, redessiner des sourcils sont des actes qui peuvent vous aider à oublier la démobilisation de vos sphincters. Avec un mouchoir en papier, je subtilisai les mules immondes et les remplaçai sans rien dire. Dehors, j'ai couru vers une poubelle jeter les merles à mude ; rectifiez vous-même, je ne peux ni le dire ni l'écrire dans le bon sens, à la rigueur je pourrais vous le chanter, comme la chute des derniers accents graves d'un opéra tragique. » (extrait)

12,00 €
2010
64 pages / 14x21,5 / Broché
ISBN : 978-2-84398-352-8
Disponible
Éditions Apogée


En savoir plus sur le ou les auteur(s) : Guénane -
Dans la même collection : Piqué d'étoiles -

Mot de la fin (Le)

Plus de vues

  • Enlarge

Cliquer sur le picto pour voir l'image en entier 

C'est une suite de face à face ombrageux dans l'urgence, entre une grand-mère à la mémoire trouée et sa petite-fille attentionnée (mais dépitée) que restitue Guénane tout au long de ce récit. Le huis clos a lieu à l'hôpital. Dans un théâtre où le mot « norme » relève de l'imaginaire et où l'humour ne peut s'empêcher de venir contrebalancer la mauvaise foi de la malade. Voyage au pays des « mères vieilles », là où la vie flanche, là où tout grince, même les secrets, là où Le Mot de la fin laisse les vivants sans voix.











Utilisez un espace pour separer les mots clés. Utilisez l'apostrophe (') pour rédiger une phrase.

Rédigez votre propre commentaire

Vous commentez : Mot de la fin (Le)

Guénane est née en 1943 à Pontivy. Après avoir longtemps séjourné en Amérique du Sud, elle vit désormais près de Lorient. Elle a publié plusieurs recueils de poèmes aux Éditions Rougerie. Le plus récent est La Ville secrète sorti au printemps 2011. Elle est également l'auteur de livrets sur les îles aux Éditions La Porte et de Brèves de cale (récit, Chemin faisant, 2008). Elle a aussi fait paraître fin 2011 chez Apogée La Guerre secrète.

« En 60 pages, Guénane relate tout cela d'une plume verte, acide et tendre à la fois. Princesse des mots tordus, l'auteur parvient même à provoquer chez le lecteur quelques bouffées de rire, qui apportent un oxygène bienvenu au récit. »
Extrait de l'article de Jérôme Gazeau, Ouest-France (17/05/10)


« Un dialogue sans concession, tendu, écrit au scalpel par Guénane […] qui bâtit par ailleurs une œuvre poétique solide. »
Extrait de l'article de Yves Loisel, Le Télégramme (07/03/10)


Lire toute la revue de presse

Du même auteur

Guerre secrète (La)

Guerre secrète (La)

Guénane
15,00 €
Dans la gorge du diable

Dans la gorge du diable

Guénane
17,00 €
 

Nous vous conseillons également