recherche avancée

Hervé Carn

Hervé Carn

Hervé Carn est né à Fumay (Ardennes) de parents finistériens le 30 avril 1949. Études secondaires à Charleville, supérieures à Reims et à Paris. Vit à Plancoët (Côtes-d’Armor) et à Plonévez-du-Faou (Finistère). Docteur en littérature française et agrégé de Lettres modernes, il a enseigné dans différents établissements dont vingt-cinq ans au Lycée de Dinan. Il a collaboré à de nombreuses revues et publié une vingtaine d’ouvrages : des romans, des livres de poésie, des essais et d’autres livres qu’il désigne comme des « proses critiques » qui s’efforcent de construire une analyse transversale de l’œuvre grâce au récit d’une lecture considérée comme un expérience partagée avec l’auteur, notamment celle des paysages (Au Pays d’Aimé Césaire, Diabase, 2004). Il s’est consacré ces dernières années à différents projets éditoriaux avec des artistes. Ses textes poétiques ont été publiés dans plusieurs anthologies et traduits dans une dizaine de langues.

Bibliographie

Romans

  • Un jour dévoré par le monde (Apogée, 2016)
  • La Procession d'Echternach (Lignes/Leo Scheer, 2006)
  • Akparo (Diabase, 2001)
  • Les Grands nuages (Diabase, 1998)
  • Issek, ou l'histoire s'ouvre (Diabase, 1997)
  • Pointe de la Garde (La Différence, 1995)
  • Florian Magadur, chercheur (La Différence, 1991)
  • Mauvaise Mémoire (La Différence, 1988)
  • L'Ordinaire de la nuit (La Différence, 1984)

 

Proses critiques

  • Au pays d'Aimé Césaire (Diabase, 2004)
  • Julien Gracq (L'Atelier des Brisants, 2002)
  • Benjamin Péret et la Bretagne (Blanc Silex, 2001)
  • Bernard Noël, « Poètes d'aujourd'hui » (Seghers, 1986)


       Proses

  • Rodano (MLD, 2008)
  • La Lumière (L'Attentive, 2000)
  • Plages de Bretagne (Hôtel Continental, 1995)
  • Tableaux fumaciens (Wigwam, 1994, réédition Alibis, 2004


    Poésie
  • Vent de cendre (Dumerchez, 2008)
  • L'Arbre des flots (Césure, 2005)
  • Hoquets du silence (Dumerchez, 2001, prix Georges-Perros 2001)
  • Avec Sima (Mont Analogue, 1997)
  • L'Organisation de la pénombre (Dumerchez, 1996)
  • Le Peu d'air (Rencontres, 1993)
  • L'Œil du monde (Hôtel Continental,1990)
  • Le Rêveur inutile (Ubacs, 1988)
  • La Nuit est pauvre, solitaire (Hôtel Continental, 1982)
  • Les Chaises vides (précédé de Lettre verticale XII de Bernard Noël) (Ubacs, 1980)

1 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre croissant

1 article(s)

par page

Grille  Liste 

Par ordre croissant